Accueil 

    Le Camping 
    - Les Emplacements 
    - Les Sanitaires 
    - Le Bar - Restaurant 
    - Les Services 

    Les Tarifs 
    - Conditions de règlement 

    Infos Pratiques 

    Réservation 

    La Région 
    - La Savoie, côté nature 
    - La Savoie, une histoire 
    - La Savoie, l'eau 
    - La Savoie, sa gastronomie 
    - Les caves de la Chartreuse 

    Contact 
    - Plan d'accès 
 
 La Savoie, une histoire riche :
 
Pour les amoureux d'histoire, vous pourrez découvrir : ...
 
                                                                                          ... Chambéry et visiter :
 
 

Le Château des Ducs de Savoie  :
Le Château des Ducs de Savoie Chambéry par Laurent Chanoine
Ancien château fort, du XIe siècle, modifié plusieurs fois depuis le XIIIe siècle, il a conservé depuis cette date une vocation administrative. La chapelle du château abrita, de 1502 à 1578, le Saint-Suaire. Dans son clocher, est installé actuellement un grand carillon dit de « Saint-François de Sales » composé de 70 cloches, œuvre de la fonderie Paccard à Sevrier. Un concert a lieu les premier et troisième samedis de chaque mois à 17 h 30. Le château abrite aujourd'hui les services de la Préfecture de la Savoie, du conseil général de la Savoie et de l'Académie de Savoie.
 
 
La Cathédrale Saint François de Salle :
Son édification remonte au XVe siècle sur la place Métropole pour l'ordre des Franciscains. Ancienne chapelle franciscaine édifiée au XVe siècle, elle ne devint cathédrale qu'en 1779 à l'occasion de la création de l'évêché de Chambéry.    Elle possède une nef centrale assez élevée (23 mètres sous voûtes), flanquée de bas-côtés. La construction n'a pas la grandeur d'autres cathédrales pour des raisons techniques : le sous-sol étant fortement marécageux. Son volume est cependant assez impressionnant par la longueur, plus de 70 mètres, sur 34 de largeur. La cathédrale abrite le plus vaste ensemble de peintures en trompe-l'œil d'Europe (près de 6 000 m2), ainsi qu'un diptyque en ivoire du XIIe siècle d'inspiration byzantine.
 
La Fontaine des Eléphants Chambéry par Laurent Chanoine

La Fontaine des Eléphants :
Historiquement appelée la colonne de Boigne et aujourd'hui plus simplement appelée « les Éléphants » ou surnommée « les quatre sans culs ». Cette fontaine est le monument le plus célèbre de Chambéry ; elle a été érigée en 1838 par le sculpteur grenoblois Victor Sappey,  qui commémore les exploits en Inde des Marathes du Comte de Boigne (1751-1830) après sa mort en 1831. Elle se dénomme alors la colonne de Boigne. L’ensemble, haut de 17,65 mètres et bâti en pierre calcaire de Saint-Sulpice, est une habile superposition de trois monuments : une fontaine, une colonne et une statue.
 
 

Les Grottes des Echelles et la Voie Sarde :
La voie sardes Les Echelles Savoie par Laurent Chanoine
Durant l'Antiquité, une voie romaine passait par le col du Chat, principal itinéraire pour franchir le chaînon Épine-Chat, avant d'être déplacée au niveau du col Saint-Michel, entre Aiguebelette et Cognin. Cette route évolue pour être remplacée par la « route royale » ou « voie sarde ». L'ascension vers le passage étroit naturel dans la montagne de l'Épine, défilé de la Grotte, est difficile et se faisait à l'aide d'échelles (gradins taillés dans la roche) qui donneront son nom à la commune voisine, que l'on appelle le passage du « Scabilio » ou « Grand Escallier ». En 1667, le duc de Savoie Charles-Emmanuel II décide que la route du col, notamment ce difficile passage, doit être améliorée. Des travaux de nivellement ainsi qu'une rampe carrossable sont réalisés jusqu'en 1672. Une stèle est envisagée afin de commémorer la gloire du grand duc par le maître auditeur à la Chambre des comptes de Savoie, René-Philibert Balland. La route prendra plus tard le nom de « grand chemin royal ».


 

                                              ....... et bien d'autres monuments au son du Grand Carillon !